Site de La Libre, Publié le lundi 06 février 2017 à 18h10

 

Les Verts ont réagi à la réponse faite par Charles Michel à la lettre ouverte d’Yvon Englert diffusée sur LaLibre.be.

Pour rappel, ce week-end, le recteur de l’ULB reprochait – dans une lettre ouverte à relire ici – à Charles Michel l’actuel projet de loi abolissant le secret professionnel des assistants sociaux dans les affaires de terrorisme.

Le Premier ministre lui répondait ce lundi à travers, lui aussi, une lettre ouverte (à lire ici). Charles Michel confiait ainsi notamment ne pas partager l’analyse d’Yvon Englert quant à une “potentielle dérive totalitaire”.

Ayant pris connaissance de ces échanges via LaLibre.be, Ecolo a réagi, expliquant que “la réponse de Charles Michel au recteur de l’ULB relèvait de l’enfumage et passait à côté des vrais enjeux”.

Via communiqué, le député fédéral Ecolo Gilles Vanden Burre s’explique: “D’une part, sur le fond, le Premier Ministre ne répond en rien aux inquiétudes concernant l’obligation active d’information. En effet, les assistants sociaux sur le terrain se posent de nombreuses questions et ne veulent pas jouer aux policiers. D’autre part, au niveau politique, la future adoption de ce texte consacre la victoire totale de la NVA en termes de vision de société, stigmatisant les personnes fragilisées et affaiblissant notre système de sécurité sociale. Nous appelons solennellement les libéraux, et le Premier Ministre en particulier, à revenir sur leur position.”