Nous avons déposé une résolution au parlement pour demander l’annulation de la consultation réalisée par l’#IBPT sur la #5G et son report après le confinement. Les conditions démocratiques n’étaient en effet pas réunies pour interroger les citoyens sur un sujet aussi sensible.

Extrait de mon interview dans La Libre de ce matin 👇

“la manière dont le régulateur et le ministre des Télécoms procèdent n’est pas correcte et s’oppose aux inquiétudes légitimes de la population (…) la consultation publique sur les licences provisoires 5G ne pouvait être menée sérieusement dans le contexte actuel de confinement.

Nous réclamons un débat citoyen et démocratique en profondeur sur la 5G afin d’informer la population et de répondre à ses préoccupations en terme de santé publique.

Les choses sont d’ailleurs en train de bouger depuis quelques semaines (…) et les cinq communes wallonnes ayant obtenu la suspension du déploiement de la 5G par Proximus, depuis le 1er avril, sont dirigées par des bourgmestres issus de partis politiques différents”

Voir l’article l’article de la Libre ici