Belga et La Libre. Extraits. Photo d’illustration libre de droit.

L’opposition au parlement fédéral a exprimé mercredi plusieurs craintes à propos d’un projet de loi sur le service postal. Le texte transpose une directive européenne et coordonne les dispositions éparses qui régissent ce secteur. Il modernise aussi certaines règles au regard de l’évolution de la société où la communication électronique a pris une place prépondérante. L’opposition redoute une privatisation accrue de la poste belge et les effets d’une logique commerciale qui négligerait les régions rurales. (…)

Ecolo s’inquiète des conditions sociales qui seront imposées aux travailleurs de nouveaux “entrants” dans le système. La garantie du “level playing field social” paraît trop peu précise aux yeux de Gilles Vanden Burre (Ecolo).

Article complet

Le projet de loi