“7,25 EUR bruts pour chaque livraison effectuée sans couverture sociale, sans assurance contre les accidents de travail et sans salaire horaire minimum. Voici les nouvelles conditions de travail de coursiers à vélo en janvier 2018 en Belgique… Est-ce vraiment cela le type de création d’emplois durables que nous souhaitons encourager ? Est-ce vraiment cela le modèle de société que nous souhaitons léguer à nos enfants ?”

Le Ministre a confirmé les enquêtes en cours et a répété qu’il agirait en fonction de leurs conclusions. Nous continuerons à l’interroger jusqu’à ce que des actions concrètes soient prises. On ne lâche rien! #Deliveroo