Près de 90.000 entreprises ont été créées en 2016. Mais à y regarder de plus près…

En 2015, le taux de création d’entreprises en Belgique était d’un peu plus de 6%, selon les chiffres d’EUROSTATS. La Belgique est en queue de peloton, avec la Grèce (voir illustration).

source : https://ec.europa.eu/eurostat/statistics-explained/index.php/Business_demography_statistics

“Le taux de croissance nette des entreprises belges – le solde entre les créations et les cessations (notons à cet égard que les faillites représentent moins de 20 % des disparitions) – a atteint 2,10 % en 2016, contre 1,57 % en 2015 et 0,27 % en 2014.

D’après l’analyse de Karel Van Eetvelt, administrateur délégué de l’organisation flamande Unizo, un taux de création nette d’entreprises de 2,10 %, c’est bien mais c’est insuffisant (…)

Son collège Arnaud Deplae, de l’UCM, est évidemment du même avis :

« L’administration doit être plus “PME-friendly”. Les banques doivent également plus systématiquement recourir aux outils publics existants (garanties ou cofinancement) pour donner de l’oxygène financier aux ‘starters’. »”

L’UCM plaide par ailleurs pour des cotisations sociales réduites pour les entrepreneurs débutants.

Source : extraits d’un article d’Olivier Fabes, sur le site du Soir : http://www.lesoir.be/95134/article/2017-05-22/un-nouveau-record-de-creations-dentreprises