De l’aveu même de Gilles Vanden Burre, député fédéral Ecolo, “c’est une surprise”. Son groupe parlementaire avait déposé en octobre dernier une proposition de résolution visant à ce que les entreprises publiques (Proximus, bpost, Infrabel, la SNCB, Skeyes et Belfius) soient obligées d’établir leur bilan carbone, de le publier et qu’elles s’engagent, via un plan d’actions, à atteindre la neutralité en matière d’émissions de CO2.

La semaine dernière, la proposition des verts a été soumise au vote des membres de la commission Infrastructure de la Chambre. Une majorité de députés l’a approuvée. Le texte sera soumis au vote en assemblée plénière le jeudi 4 avril. (…)

article complet ici